Le Patin Libre cherche de nouveaux administrateurs

Pour mieux nous connaître:TimeOut_contemporary_ice_skating
Cliquez sur les articles de journaux dans cette page.
Regardez les vidéos, plus bas.

En 2014-2015, Le Patin Libre a l’objectif de trouver 2 ou 3 nouveaux membres à son comité d’administration.  Nous les présenterons dans le cadre d’un grand événement à la patinoire de l’Atrium du 1000 De La Gauchetière, qui est notre résidence montréalaise actuelle.

Ces administrateurs aideront les fondateurs de notre organisme sans but lucratif à diriger le développement stratégique et quelques nouveaux projets.  Nous cherchons des gens…

– de n’importe quel âge, sexe ou origine
– qui aimeront travailler avec une équipe TRÈS dynamique et positivement agressive
– intéressés par l’art d’avant-garde, presqu’underground, et hors des sentiers battus
– intéressés par un art s’impliquant au niveau communautaire et social
– des projets structurants, pleins de défis mais pouvant profiter à de grand publics

12-02-24 devoir montreal_comp

L’organisme a été fondé en 2008.  À l’origine, Le Patin Libre, c’était 6 ou 7 spectacles de patinage par année, dans la région de Montréal.

6 ans plus tard, grâce à un travail fait dans les marges d’une industrie qui croyait peu en notre projet, nous sommes actifs dans 6 pays, produisons une quarantaine d’événements par année, assurons la subsistance de 5 artistes et travaillons en co-production avec les plus grands théâtres et festivals artistiques d’Europe.

En 2014-2015, grâce à des commandes et des partenariats de grande ampleur, notre chiffre d’affaire triplera.  Nous aurons besoin de plus de main-d’oeuvre, de faire de gros achats, de prévoir à long terme.  Un projet pour créer la première patinoire à vocation socioculturelle au Canada est lancé.

(2008-05-16)christiane_charetteBref, notre prochain défi est superbe et excitant: une explosion internationale et locale qui installera hors de tout doute Le Patin Libre comme une des grandes compagnies artistiques montréalaises.  Vous comprenez sûrement pourquoi nous cherchons des administrateurs de talent!

sueddeutsche zeitung